Acheter ou louer son site internet ?

Je ne vais pas vous parler d’immobilier mais bel et bien de site internet. De plus en plus de site comme Shopify, Epages… pour ne citer qu’eux, vous proposent d’avoir un site, surtout e-commerce, en abonnement, en vous promettant que leur système est extrêmement facile d’utilisation.

L’abonnement

En tant que webmaster je serais tenté de vous dire qu’il ne faut surtout pas passer par une solution d’abonnement mais je vais essayer de rester objectif.

Vous avez envie de vous lancer dans l’e-commerce ? Vous n’y connaissez rien dans la gestion d’un site internet ? On vous fait des propositions d’achat de site à des prix exorbitants ? Alors oui, passer par un abonnement, pour débuter, peut-être une très bonne solution.
Lorsque l’on débute, même si l’on a envie d’y croire, on n’est jamais sûr que dans 6 mois son site continuera de marcher et surtout de commencer à vous rapporter de l’argent. Prendre un abonnement, fera du bien à votre portefeuille. En vous garantissant de pouvoir arrêter à tout moment (attention tout de même de bien lire les contrats, et vérifier que ces derniers ne vous lient pas pour 1 an ou plus).
Le tarif ? Si on prend Shopify leur tarif débute à 29 dollars / mois et 2% par transaction (soit dans les 280 euros/an). C’est un bon tarif pour commencer, de cette manière vous pourrez vous familiariser avec la gestion d’un site d’e-commerce, commencé à générer des ventes et voir si votre boutique est viable sur le long terme.
Votre boutique grossit, vous souhaiteriez automatiser les envois, mettre en place des options (newsletters, renvoi automatique des paniers abandonnés, nouveaux systèmes de livraison, autre moyens de paiement…) et peut-être vouloir moins payer de frais par transactions ? Le tarif peu commencé à devenir très lourd (dans les 2900 euros/an). Voir dans certaines conditions le système d’abonnement ne pourra pas vous fournir l’option que vous désirez.

Le nom de domaine ? autre « détail » à prendre en compte, posez-vous cette question « suis-je le propriétaire du nom de domaine ? ». Souvent le site qui vous héberge, reste le propriétaire de votre nom de domaine. Ceci peut être problématique si vous souhaitez par la suite voler de vos propres ailes, vous ne pourrez certainement plus appeler votre nouveau site internet par le même nom. En gros, d’un point de vue référencement, cela revient à repartir de 0.

L’achat

Combien coûte un site internet ? Difficile de répondre avec précision. Je vous invite a demander votre devis :

Votre devis

Beaucoup de facteurs vont rentrer en compte, les options à mettre en place, le design si vous voulez un design personnalisé ou plus « générique ». Qui va mettre en place les produits, écrire les pages etc…
Mais une chose est sûre, c’est que pour 2900 euros vous avez déjà un site extrêmement bien abouti. Et derrière, vous avez surtout un total contrôle sur votre business. Vous restera à payer les frais d’hébergement et le nom de domaine soit une centaine d’euros par an. Qui plus ai de nombreux prestataires peuvent vous proposer d’échelonner les paiements.
Vous avez peur de ne pas y arriver ? Prestashop ou WordPress ont un système d’administration très complet et, après un temps d’adaptation, est assez facile d’utilisation. Vous reste toujours la possibilité de faire travailler un prestataire occasionnellement pour des travaux spécifiques.

Conclusion

L’abonnement peut-être un bon moyen pour débuter et lancer une nouvelle activité à moindre coût. Mais cela peut être rapidement bloquant et avoir un coût de gestion non négligeable. Certain « logeurs » vous bloquent chez eux au final en restant le propriétaire de votre site et surtout de son nom, donc ceci doit être pris en compte lors de votre choix.

Les webmasters ne sont pas mort, vous aurez encore besoin d’eux !

J’espère avoir répondu à toutes vos questions.
N’hésitez pas à commenter.