Comment Améliorer rapidement son SEO ?

SEO ? Qu’est-ce donc ? Ce sont les acronymes pour Search Engine Optimisation. En français, comment faire les yeux doux aux moteurs de recherche pour que votre site est toutes ses chances d’apparaître dans les premières pages.

Quelques Chiffres

Recherche par moteur de recherche en sept 2018

Le constat est sans équivoque, plus de 60 % des recherches se font sur Google. Je ne parlerais pas ici des risques liés au fait qu’un moteur de recherche commence à détenir le quasi-monopole des recherches sur le net, cela n’est pas l’objet de l’article. Mais je vous parlerai plutôt de quelques astuces pour faire les yeux doux à Google et du coup aux autres moteurs de recherche en passant.

Faites vous connaitre

Vous avez lancé votre site, vous êtes content, mais votre site n’apparait toujours pas….. Avez-vous averti les moteurs de recherche ? Ne pas avertir Google et Cie, cela revient à ne pas mettre de boites aux lettres devant votre maison et espérer recevoir du courrier.

Pour avertir les moteurs de recherche, il vous faut deux choses :

  • Un sitemap
  • Et vous enregistrer

Sitemap

Le sitemap est un fichier qui recense toutes vos URL en un seul endroit. C’est le GPS des robots d’indexation, il saura ou se rendre et quelle page référencer. Plusieurs méthodes existent :

  • Manuelle, il existe des sites en ligne qui font cela très bien comme xml-sitemap.com mais cela nécessite de s’y connaitre un peu, car vous devrez télécharger votre sitemap à la racine de votre site via FTP.
  • Automatique, si vous êtes sur WordPress utilisez Yoast SEO un bon module gratuit, avec une version premium, mais qui de base et très efficace. Pour prestashop il faudra acheter un module la plupart du temps.

S’enregistrer

Une fois que vous avez créé votre sitemap il va falloir enregistrer votre site auprès des moteurs de recherche :

  • Google : ce dernier offre un espace pour gérer l’enregistrement de votre site et avoir une vue rapide sur l’évolution de votre indexation, le trafic de votre site etc. Allez voir sur Google search Control. Et n’oubliez pas de donner l’URL de votre Sitemap à Google.
  • BING la procédure est ici beaucoup plus simple, rendez-vous à la page réserver pour soumettre votre site.
  • Les autres ? et bien une fois Google et BING averti, les autres suivront car souvent les autres moteurs de recherche tournent autour de Google et Bing.

Une fois ceci fait, attendez un peu et tapez régulièrement cette requête au niveau de Google : site:monsite.fr (en remplaçant monsite.fr par votre URL). Et voyez comment votre site apparait au yeux de Google.

Structurer votre site

Régulièrement, votre site sera scanné par des robots. N’imaginez pas de vrais robots, il s’agit de petits programmes qui viennent consulter le site au plus profond de son existence à savoir le code source.

Le robot va prendre en compte plusieurs critères. Je ne les détaillerais pas tous mais je vais m’arrêter sur 4 points importants :

  • La balise <title>
  • La balise Meta description
  • Les Balises titres h1 h2 h3 h4 h5 h6 …
  • Les mots-clés

La balise Title

Vous savez déjà ce qu’est une balise Title mais vous n’y avez jamais prêté attention,  peut-être. Prenons une recherche simple sur un moteur de recherche :

 Recherche Google jerome Web design

C’est le Titre qui arrive en premier dans la recherche. Ou le réglez-vous ?

  • Pour wordpress je vous conseille d’utiliser un plugin spécialisé dans le SEO comme Yoast SEO. Je ne vous expliquerais pas ici comment régler ce plugin, une autre fois peut-etre.
  • Pour prestashop cela va se passer dans l’onglet SEO/URL. Vous trouverez beaucoup de documentation sur internet pour savoir ou rentrer ces infos.

C’est la première chose que vous mettez. Soyez simple, assez court. Ne misez pas tout sur votre marque, commencez à mettre le but de votre site.

La Balise Meta description

Reprenons notre exemple du dessus, la meta description est la petite phrase qui résumera votre activité (dans l’exemple “Un webmaster à votre écoute pour un site de qualité à petit prix. Je peux monter toutes sortes de sites : e commerce, site vitrine, Blog….”).

Ou le réglez-vous ? en général au même endroit que votre titre.

Ne soyez ni trop court ni trop long. A partir de 150 caractères vous commencez à être bien, passez 300 cela commence à être beaucoup et votre description risque de ne pas apparaître entièrement. Que mettre ? vous avez donnez envie avec votre titre dites en un peu plus, mettez des mots-clés, imaginez-vous ce que vous rechercheriez dans votre secteur d’activité et mettez ces mots.

Notoriété

Qu’est-ce ? et bien au bout d’un moment, pour Google, le moteur de recherche va estimer que votre site commence à avoir de la notoriété, des visites, de la qualité… Il va donc agrémenter la recherche de pages qu’il estime importante. Vous ne pourrez pas choisir quelles pages ce dernier va afficher. Mais vous pourrez choisir quelles pages il ne doit pas afficher. Vous pourrez régler cela directement dans votre compte Search Control.

Les Balises Titres

Mettre du texte avec une balise titre ne fait pas que grossir la taille de la police, cela insère au niveau du code source de votre page des balises qui vont être des zones d’arrêt des robots d’indexation. Prestashop souvent est déja de base bien réglé pour mettre les bonnes balises aux bons endroits. Mais si vous créez un article, comme celui-ci, n’oubliez pas de le mettre en forme.

Quel est le mot d’ordre ?

  • Un seul Titre 1 par page. Attention, souvent, pour prestashop et WordPress, ces derniers vont automatiquement mettre soit le titre de votre page, de votre article ou le nom de votre produit en H1. Donc ne mettez pas en plus un H1 dans votre texte, repartez automatiquement en H2.
  • Si possible un seul Titre 2 (si plusieurs Titre 2 il faut qu’ils aient deux choses distinctes à raconter sur votre activité)
  • Les autres titres en 3. Vous pouvez utiliser les titres 4, 5 ou 6 mais ils sont plus là par esthétisme que par réel intérêt SEO

Pourquoi me direz-vous ?

Et bien déjà parce que le robot du moteur de recherche va venir récupérer ces titres et les hiérarchiser pour votre indexation. C’est là qu’il va vous indexer suivant des mots-clés.

Donc dans le titre 1 on met les mots-clés importants. Pour créer vos titres, mettez-vous en mode recherche personnel et imaginez les mots que vous taperiez sur Google. Avoir les mots-clés qu’il faut ne vous transporteront pas magiquement en premier dans les recherches mais si vous ne les écrivez pas, vous n’aurez aucune chance de ressortir.

Mais bien évidemment étoffez aussi vos paragraphes. Un bon article commence à être bien noté à partir de 300 mots donc comptez vos mots et si vous êtes en dessous dites-vous que vous n’êtes pas assez éloquent sur votre activité.

[button title=”Votre Devis Gratuit” url=”https://j-w-d.fr/votre-devis/” urlnewwindow=”1″ bgcolor=”#41d66b” align=”center”]

Rapidité, rapidité…

Votre hébergement y est pour beaucoup là-dessus mais il existe malgré tout des leviers pour améliorer la rapidité de votre site. Il existe des sites en lignes qui vont mesurer la rapidité de votre site et vous donner les points d’amélioration comme GTmétrix où testez aussi la rapidité de votre site sur les mobiles, très important, de nos jours près de la moitié des recherches se font sur smartphone.

Le cache

Le cache est un système de mémoire intermédiaire qui permet d’afficher plus rapidement les pages web. Une version de la page visitée est enregistrée sous forme de fichiers temporaires sur l’ordinateur. Cette version sera présentée lors d’une prochaine visite, sans avoir à attendre la réponse du serveur.

Pour wordpress il existe une pléthore d’extensions plus ou moins gratuite. Je ne saurais lequel vous conseiller car il faut les tester. Tester la rapidité de votre site et surtout tester les éventuels bugs qu’ils peuvent générer suivant votre thème.

Pour prestashop, c’est différent. Un système de cache est fourni de base avec le CMS mais faut-il encore bien le régler.

Les images

Nous sommes à l’heure de l’image. Toutefois, il faut faire attention car ces dernières sont souvent très lourdes donc ralentissent le chargement de votre site. Il faut faire attention :

  • A leur taille. Rien ne sert de charger une image en 1900 pixels de largeur si cette dernière est affichée en 300 pixels.
  • A leur résolution. Plus une image a une haute résolution, plus elle sera belle mais plus elle sera grosse. Il faut trouver le meilleur compromis. Des sites en ligne existent une simple recherche vous aidera.
  • Pour les images toujours, n’oubliez pas de remplir les texte alternatifs des images les balise ALT. Les moteurs de recherche ne voient pas l’image comme vous, ils n’y verront éventuellement que du texte.

Et pour finir, patience ! Une modification peut mettre du temps à apparaître. Votre site doit être scanné, digéré avant de voir apparaître le fruit de votre labeur.

Voilà j’espère que ces quelques conseils vous aideront à vous faire connaitre.

N’hésitez pas à commenter !!!